Renault Tanger (Maroc)

L’usine de Renault Tanger, dont la production est dédiée aux véhicules développés sur la plateforme Logan, a commencé son activité début 2012 avec une capacité de production annuelle de 170 000 véhicules.

Le projet d’implantation au Maroc comportait un engagement environnemental majeur pour lequel Renault a fait confiance à Veolia :

  • OTV DBI pour le volet ZLD ;
  • VEI Maroc pour le volet « Carbone Neutral » et l’exploitation.

Lors de l’extension à 400 000 voitures/an, les partenariats avec VEI et OTV DBI on été reconduits avec succès.

Les besoins

  • N’émettre aucun rejet d’eaux usées industrielles dans le milieu naturel.
  • Diminuer le prélèvement des ressources en eau de 70%.
  • Sécuriser la production (usine automobile en flux tendu).
  • Implanter le lot dans une zone limitée au cœur de l’usine.

La solution

  • Traitement physico-chimique pour éliminer les métaux, les phosphates, les fluorures… 
  • Traitement biologique membranaire pour dégrader la pollution carbonée et préparer le recyclage.
  • Etapes intermédiaires cruciales d’adoucissement et d’épuration spécifiques liées au ZLD.
  • Traitement d’osmose inverse pour produire un perméat répondant aux exigences de qualité client pour un recyclage.
  • Evapo-cristallisation et déshydratation sur filtre presse pour une réduction maximale des résidus et des boues. 

Les avantages

  • Optimisation des process industriels pour réduire les besoins en eau et donc minimiser les rejets correspondants.
  • Utilisation de technologies de pointe permettant de recycler intégralement les effluents industriels. 
  • Procédés et technologies robustes et fiables.
  • Installations compactes et fonctionnelles utilisant notamment des équipements modulaires standardisés de Veolia.
  • Maîtrise des coûts, des délais et de la qualité de fabrication.

Fonctionnement de l'usine

Partager