EDF Cattenom (57)

La centrale nucléaire EDF de Cattenom (4x1300 MW) a retenu OTV DBI pour la conception et la construction des systèmes CTE/CTF du site assurant le traitement chimique de ses tours de refroidissement.

Les Besoins

  • Lutter contre le développement bactérien dans le circuit de refroidissement et les tours aéro-régrigérantes.
  • Lutter contre l’entartrage dans le circuit de refroidissement et les tours aéro-régrigérantes.
  • Respecter les arrêtés de rejet en chlorures du site. §Respecter les impératifs de disponibilité et de sureté.

Les Solutions

  • Système CTE : mise en place de deux installations de production et d’injection de monochloramine automatiques au niveau des tours aéro-réfrigérantes et analyse en continu des paramètres chimiques.
  • Système CTF : mise en place de deux installations d’injection d’acide sulfurique automatiques en remplacement du traitement initial à l’acide chlorhydrique et analyse en continu des paramètres chimiques.
  • Systèmes de dépotage et de stockage des produits chimiques sécurisés.

Les Avantages

  • Système CTE : la monochloramine permet d’éviter les risques de légionnelles dans le circuit de refroidissement.
  • Système CTF : l’acide sulfurique permet de limiter les rejets en chlorures devenus plus importants à cause de l’injection de monochloramines.
  • Les prises d’échantillons et l’analyse en continu des paramètres (pH, TH, TAC, Conductivité, chlore) permet le suivi et le contrôle des consommations.
  • Les solutions ont été mises en place en accord avec les standards de sécurité et de qualité en vigueur sur les sites nucléaires en exploitation.

Fonctionnement de l'usine

Mise en œuvre du traitement à la monochloramine - système CTE

Mise en œuvre du traitement à l’acide sulfurique - système CTF

Partager