Dessalement

L'eau de mer couvre 71% de la surface de la planète et représente 97% de la quantité d'eau présente sur terre. Face à la raréfaction de la ressource en eau dans certaines régions du globe, le Groupe Veolia conçoit et construit des usines de dessalement d'eau de mer et saumâtre, en s'appuyant sur des technologies fiables et pérennes.

Une expertise éprouvée

Veolia propose une gamme complète de solutions et de technologies pour optimiser la gestion de la ressource en eau. Grâce à une présence multi-locale combinée à un réseau d'experts, le Groupe garantit à ses clients les meilleures solutions pour fournir une eau de haute qualité, gérer les concentrâts, produire ou recycler de l'énergie et extraire les matériaux bruts et sous-produits.

Les filiales spécialisées de Veolia telles qu'EntropieSidem, construisent des stations de dessalement d'eau de mer et eaux saumâtres, ainsi que des unités de toutes tailles, pouvant utiliser 3 types de solutions : 

Dessalement thermique

Le sel est séparé de l'eau par évaporation dans un système de distillation. Procédé connu sous le nom de distillation à effets multiples, la MED réutilise l'énergie produite par la condensation de la vapeur, réduisant ainsi la consommation d'énergie nécessaire pour chauffer l'eau.

SIDEM et Entropie, filiales de Veolia, sont des leaders reconnus dans le secteur de la MED, avec plus de 330 réalisations à leur actif, ce qui représente plus de 80 % de parts du marché mondial.

Dessalement membranaire par osmose inverse

L'osmose inverse consiste à pousser l'eau sous pression au travers d'une membrane semi-perméable qui retient le sel et autres impuretés.
Durant ces 4 dernières décennies, Veolia Water Technologies a construit plus de 1 900 stations et systèmes de dessalement par Osmose Inverse dans 85 pays. Celles-ci produisent plus de 6.5 millions m3/jour d'eau douce à des fins industrielles et municipales.

Par exemple, Veolia a conçu, construit et exploite actuellement l'usine de dessalement d'eau de mer par osmose inverse de Sydney, en Australie, qui fournit jusqu'à 15% des besoins quotidiens en eau de la ville.

Dessalement hybride

L'association de plus en plus courante des technologies de dessalement thermique et d'osmose inverse est une innovation qui permet d'optimiser la consommation électrique et de réduire les coûts de production.

Veolia est le seul groupe du monde à pouvoir maîtriser et combiner le dessalement thermique et membranaire pour offrir un dessalement hybride à haut rendement énergétique. Cette solution a été mise en place en 2010 dans la station de Fujairah 2, aux Emirats Arabes Unis.

Partager