Valorisation des effluents par extraction liquide-liquide

Grâce à l'adaptation du procédé d'extraction liquide-liquide, OTV DBI apporte aux industriels des solutions pour l'épuration et la récupération sélective des métaux et organiques contenus dans les effluents. 

OTV DBI conçoit et construit des installations sur-mesure, permettant l'élimination des composés non biodégradables ou toxiques et la valorisation des métaux et composés organiques, extraits des rejets, vers de nouvelles utilisations.

Bénéfices de l’extraction liquide-liquide

Un spectre large de composés extractibles des effluents

Le procédé liquide-liquide permet la récupération et la valorisation de nombreuses matières (cuivre, zinc, nickel, bromure, iode...) et de composés organiques (phénol et chlorophénol, acides carboxyliques, éthanol...). Les organiques peuvent par exemple être brûlés pour produire de la vapeur dans une chaudière. 

Avantage économique à l’extraction liquide-liquide

L'équipement est conçu pour traiter les effluents en continu, sans phase de régénération, grâce à un solvant sélectionné spécifiquement et réutilisable en boucle, ne nécessitant que de faibles appoints. L'installation est rapidement rentabilisée grâce à la vente ou aux économies réalisées sur les composés extraits. 

Une solution respectueuse de l’environnement

Par rapport à d'autres technologies de traitement des rejets - distillation par exemple, une installation d'extraction liquide-liquide est peu consommatrice d'énergie et de produits chimiques. Elle permet d'éviter la destruction de polluants qui sont réutilisés, diminuant ainsi la production de CO2.

Caractéristiques de l'extraction liquide-liquide

Jusqu’à 95% d’extraction sélective des composés

Le procédé associe une grande spécificité de séparation à de très hauts rendements (de l'ordre de 95 % d'extraction). Le traitement par extraction liquide-liquide est possible à partir de très faibles quantités d'effluents (1m3/h), pour des concentrations entre 50 mg/L et 50 g/L en composés à extraire. 

Choix de solvant spécifique

L'effluent contenant le composé à récupérer est mis en contact avec un solvant organique non-miscible, capable d'extraire sélectivement le composé ciblé. Puis le solvant est séparé de l'effluent et régénéré par réextraction du composé. 

Des installations d’extraction liquide-liquide sur-mesure

OTV DBI analyse les effluents dans ses laboratoires et identifie les potentiels de revalorisation. Les essais laboratoire et pilotes déterminent le système d'extraction et sélectionnent le solvant. Le design de l'équipement et de l'unité industrielle prend en considération la circulation dynamique, l'instrumentation, l'opération, mais aussi le choix des matériaux de construction, dans un souci permanent de sécurité et de protection de l'environnement.

Nos autres solutions de valorisation des effluents

Méthanisation liquide

Partager